mercredi 23 août 2017

Les Spectres d'Eiffel


Ainsi, il existe à Paris un monument que toutes et tous pensent connaître mais qui réserve bien des surprises à qui sait regarder, fouiller, rechercher, observer et plus que tout, s'émerveiller. Un monde autant visible qu'invisible, hanté par des créatures étranges et romanesques, véritable fourmilière humaine et spectrale, fascinante et merveilleuse, envoûtante et inquiétante et, quoi qu'il en soit, sujet de bien des fantasmes et autres interprétations. Un inépuisable sujet de recherche, tel celui qui anime le narrateur de ce roman dans les pas duquel nous vous invitons, sans plus tarder, à vous glisser.

Réelles ou imaginaires, elles devraient vous surprendre et vous enchanter.




#Comment ce livre m'est-il tombé entre les mains ?


Les Spectres d'Eiffel m'a été envoyé par les éditions La Clef d'argent. J'ai déjà eu l'occasion de chroniquer plusieurs des titres de la collection LokHaLe, je l'aime beaucoup. Merci à la maison d'édition pour sa confiance une nouvelle fois renouvelée ! 

#Le voile du fantastique sur le récit

Ce que je retiens en premier lieu de ce récit ? La façon très littéraire et classique - au sens noble du terme - dont il est écrit. Dans son style, il se rapproche vraiment des récits fantastiques du XIXe siècle. Et si on les aime, alors vous allez apprécier Les Spectres d'Eiffel.

Le fantastique y est présent par petites touches, comme un voile présent sur le récit. Ou plutôt comme une ombre qui sait se fondre dans le décor pour ressurgir au moment où on l'attend le moins.

Dans Les Spectres d'Eiffel, l'auteur nous fait voyager à travers les époques dans un Paris fantasmagorique, rêvé et intemporel. C'est un véritable roman à tiroirs que François Fierobe nous propose. Se perdre dans les différentes anecdotes narrées ou rapportées par les personnages est dépaysant et rafraîchissant.

Toutefois, je dois avouer que j'ai eu un peu de mal avec quelques longueurs du récit où l'auteur lui-même semblait ne pas savoir où aller, malgré même cette invitation à la flânerie. Mais il est plein de ressources et a réussi à me surprendre avec une révélation et des rebondissements bien placés.

Les Spectres d'Eiffel est un véritable roman dans lequel s'entrecroisent des personnages bien étranges, hauts en couleurs et pleins de vie. Ils sont à peine ébauchés, mais possèdent une profondeur acquise et affirmée par le regard du narrateur. J'ai apprécié celui-ci, en particulier ses "envolées imaginaires" qui possèdent une grande puissance évocatrice. C'est assurément elles qui font la grande force de ce récit.

#En bref


J'ai plutôt apprécié Les Spectres d'Eiffel. Il s'agit d'un récit très littéraire qui invite à la flânerie et à la rêverie. Si on a du mal à s'attacher aux personnages, le narrateur lui est vraiment intéressant et nous entraîne dans une histoire picaresque et pleine de fantaisie. Je vous le conseille !

Les Spectres d'Eiffel. François Fierobe.- Ed. La Clef d'Argent.- Coll. LokHaLe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)