mercredi 1 mars 2017

Margaine

Couverture Margaine, tome 1 : J'attends l'aube aux yeux gris

1943, à Valognes, dans le Cotentin, Pascal et Louis participent depuis deux ans déjà à la Résistance et n’aspirent qu’à rejoindre Londres. Leur convocation pour le STO les pousse à forcer le destin et qu’importe si la seule filière qui s’offre à ces Normands passe par la Suisse. Les voilà à Morez dans le Jura. S’ils veulent se battre contre les Boches, il est Inutile d’aller plus loin, un maquis se forme à Prémanon… Ils sont parmi les sept premiers qui constituent le camp Margaine. « Le grand jeu » peut commencer. Presque sans armes, sans expérience, il s’agit d’abord de s’aguerrir et de passer l’hiver avant d’entamer une lutte à mort contre l’occupant nazi et ses supplétifs hexagonaux…

Le danger est proche, très proche et il ne s'agirait pas de l'oublier...



#Comment ce livre m'est-il tombé entre les mains ?

 

J'ai eu l'occasion de lire le premier tome de la série J'attends l'aube aux yeux gris lors d'une masse critique du site Babelio. Après avoir lu le pitch, je me suis laissée tenter et je ne l'ai pas regretté. Merci aux éditions du Poutan pour leur confiance !

#Rendez-vous dans le maquis

 

Je dois vous avouer que les textes traitant de la Seconde Guerre mondiale m'intéressent beaucoup, en particulier ceux dont le sujet est la vie civile durant l'occupation allemande. Alors un roman historique traitant de cette période, évidemment que cela m'a beaucoup intéressée !

Malgré son poids et l'épaisseur de son contenu, Margaine est un roman qui se lit vraiment rapidement. L'écriture de Dominique Gros y est évidemment pour quelque chose et j'ai apprécié son efficacité et sa capacité à se transposer avec une facilité déconcertante dans l'esprit de ses différents personnages et de le faire sien.

De plus, l'auteur est un féru d'Histoire qui a consacré du temps à ses recherches et ça se sent. Il s'agit - semble-t-il - d'une histoire vraie et le réalisme avec lequel les personnages sont dépeints est impressionnant. Ils sont mis en scène avec beaucoup de facilité, ce qui cache certainement un travail de fourmi de la masse d'un titan. À de nombreuses reprises, j'ai eu l'impression de suivre une autofiction.

Cependant, les premières pages de cette lecture ont été un peu fastidieuses car on y rencontre des personnages sortis de nulle part dont il faut assimiler les actes. Mais heureusement, l'intrigue s'éclaircit par la suite et devient plaisante à suivre.

La thématique du roman est au final un peu laissée de côté : ces jeunes qui délaissent le STO (le service obligatoire, ces Français qui devaient aller travailler en Allemagne notamment) et entrent dans la clandestinité. Je dois dire que j'ai apprécié d'en apprendre plus sur le sujet. Ce fut une lecture divertissante et instructive.

Malgré l'univers qui met tout en place pour nous immerger à 100% dans le texte, je dois avouer que je suis restée un peu à côté de cette ambiance que l'auteur n'a - à mon sens - pas réussi à faire passer dans son texte et les quelques longueurs n'ont pas arrangé les choses. Il s'agit en quelque sorte d'un récit frustrant, car il y a au final peu d'action. Mais peut-être faudra-t-il patienter jusqu'au tome suivant.

#En Bref


Si je n'ai pas réussi à m'embarquer à 100% dans ce texte, j'ai tout de même passé un bon moment de lecture très instructif en plus d'être plaisant. Je le conseillerais à ceux qui aiment l'Histoire et qui veulent en découvrir toujours plus. Cependant, le tome 2 sera sans moi.

J'attends l'aube aux yeux gris, T1 : Margaine.- Dominique Gros.- Éditions du Poutan. Disponible 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)