vendredi 16 décembre 2016

Mes héros littéraires



Les meilleurs romans sont ceux dont on se souvient, c'est sûr. Mais pas seulement. Il y a dans toutes les belles histoires des personnages charismatiques, épiques... ceux dont on se souvient. Chacun a ses petits préférés, ceux qu'on garde au chaud contre son petit cœur.


Voici les miens !




Ce que j'entends par "héros littéraire"


C'est bien simple, ce sont eux qui me restent en mémoire, ceux qui font vivre l'histoire, ceux qui emmènent l'intrigue - et accessoirement le lecteur. Ils peuvent être les acteurs principaux de l'intrigue, des gens pas très sympathiques ou même des "seconds couteaux". Qu'importe puisqu'ils surpassent tout le monde !


Ce qu'ils peuvent bien avoir de particulier


Leur construction très réussie en fait presque des personnes à part entière avec qui on aimerait bien passer du temps... dans l'histoire ou en dehors (fantasmes non compris dans ce texte). Il arrive que les héros littéraires se révèlent inspirants pour le lecteur qui tire des leçons des grands principes de vie du héros, de sa manière de penser. Souvent, ils sont porteurs d'une philosophie que l'auteur tente de mettre en avant à travers ses protagonistes.

À d'autres moments, il peut s'agir de personnages que l'on adore détester et qui possèdent une personnalité si bien construite qu'ils ne sont ni noirs ni blancs. Leurs actes peuvent être méprisables mais leur charisme et souvent leurs réparties en font des personnages hors-normes, eux aussi. 

Aussi, ils se retrouvent plongés dans des aventures impossibles desquelles ils doivent se sortir avec les moyens du bord, sans Deus Ex. C'est pas très facile, mais bon : on retient les rares qui y sont arrivés ! La sélection naturelle littéraire, quoi.

Et puis tout simplement, les héros littéraires sont ceux à qui ont aimerait - dans une certaine mesure - ressembler. Au moins sur certains aspects. Qui le physique, qui la morale, l'intelligence, la répartie, le cynisme... Il y en a pour tous les goûts ! Ce sont également ceux pour qui l'empathie est forte, parfois malgré nous. On ne peut s'empêcher de compatir à ce qui leur arrive !


#Bonus : mes héros littéraires à moi


Dans un ordre tout à fait aléatoire :

  • Drizzt Do Urden (R.A. Salvatore) 
  • Isabel de Saint-Gil (Pierre Pevel) - Le Paris des Merveilles
  • Arsène Lupin (Maurice Leblanc) - Le dernier venu
  • La Mort (Terry Pratchett)
  • Mathias (Mathias Malzieu) - Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
  • Jacques le fataliste (Denis Diderot) 
  • Suzanne Simonin (Denis Diderot) - La Religieuse
  • Colin (Boris Vian) - L'Écume des jours
  • Hercule Poirot (Agatha Christie)
  • Cellendhyll de Corvatar (Michel Robert) - L'Agent des Ombres

Et vous, quels sont vos héros littéraires ?

1 commentaire:

  1. Pas mal d'années après t'avoir connue, ça me fait un pincement au coeur de voir que Drizzt figure sur cette liste :-)

    Je vais me plonger dans la lecture de ce blog, je sens que je vais passer un bon moment !

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)