mercredi 9 novembre 2016

L'Une rêve, l'autre pas


Alors que deux jumelles viennent au monde, l’une d’entre elles bénéficie d’une modification génétique qui lui permet de ne plus dormir. Huit heures d’éveil de plus par jour, un rêve pour apprendre, vivre et découvrir le monde... 

Huit heures qui feront aussi d’elle, un être à part.


#Comment ce livre m'est-il tombé entre les mains ?


L'Une rêve, l'autre pas est un roman qui m'a été proposé par les éditions Actusf. Je vous avoue qu'entendre parler de manipulation génétique et d'un nouveau genre humain modifié qui ne dort pas... ça m'a plutôt tenté.

#Quand l'histoire dépasse les attentes...


Au terme de ma lecture de cette novella – le roman ne fait que 160 pages après tout – je me suis fait la réflexion que je ne m'attendais pas du tout à cela. À vrai dire, je m'imaginais lire un roman mettant en scène des mutants dans un univers d'anticipation qui les rejetterait. Je dois l'avouer, je suis restée perplexe une fois la dernière page tournée, je ne savais pas si j'avais apprécié ce roman ou non. Je pense que c'est dû à la thématique abordée dans l'histoire.

Au final, l'anticipation dans le texte sert davantage de décor et presque de prétexte pour évoquer la thématique développée dans le texte. Néanmoins, L'Une rêve, l'autre pas n'est pas le texte à lire si vous voulez vous plonger jusqu'au cou dans ce genre.

Cette novella met plutôt en avant une réflexion à propos de l'autre et des différences, naturelles ou non, qu'il peut y avoir entre deux êtres, ce à plusieurs niveaux. La comparaison est d'abord faite sur le plan familial – la protagoniste ayant une sœur jumelle – puis sur le plan social. Et le résultat n'est pas franchement optimiste : la science a beau avoir évolué, il n'en reste pas moins que l'Humanité n'a pas beaucoup bougé. Les êtres génétiquement modifiés sont en effet la cible de la vindicte populaire et de nombreuses lois sont promulguées dans les pays pour restreindre leurs droits. Ça donne envie d'y être, n'est-ce pas ?

Tout cela est vu à travers les yeux de Leisha, une jeune fille modifiée génétiquement pour ne pas éprouver le besoin de dormir. Elle qui ne nourrit que de grands rêves au final très humanistes va devoir faire face à la mesquinerie du commun des mortels. Nancy Kress a dessiné un personnage complexe, habile mélange de force et de fragilité et d'une naïveté déconcertante. Surprotégée depuis l'enfance, ses confrontations avec le monde sont violentes et ses réactions étonnées donnent parfois envie de la secouer. Mais son rôle est primordial car c'est elle qui confère à l'Une rêve, l'autre pas son aspect critique.

Nancy Kress possède une plume vive, qui va à l'essentiel et ne s'embarrasse pas de faux-semblants et du superflu. Néanmoins, ne croyez pas qu'il s'agit d'un récit lapidaire sans profondeur. Cette lecture demande de la concentration et de courts instants de réflexion pour pouvoir en assimiler la portée totale.

#En Bref


L'Une rêve, l'autre pas est une novella qui, sans être un coup de cœur, se révèle très intéressant et instructif sur la nature humaine. 

L'Une rêve, l'autre pas.- Nancy Kress.- Ed. Actusf.- Disponible

1 commentaire:

  1. Perso ce fût un coup de coeur, j'ai vraiment eu l'impression de lire quelque chose que renouveler le genre.

    http://labibliaudette.blogspot.fr/2016/10/lune-reve-lautre-pas-de-nancy-kress.html

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)