samedi 6 août 2016

Lecture du mois : juillet 2016


Enfin, j'ai réussi à lire un peu plus que prévu ! Un long mois de juillet se termine. Il fut bien rempli, c'est le moins qu'on puisse dire. Néanmoins, j'ai trouvé un peu de temps pour lire. En tout, j'ai dévoré 1 691 pages. Du très bon, du surprenant, mais aussi une déception... Il faut de tout pour faire un monde !

Et le meilleur du mois de juillet est...



Couverture Anti-Glace

De quoi ça parle ?

On y suit les aventures de Ned Vicars, un jeune diplomate britannique un peu benêt et en mal d'aventures et de hauts-faits à accomplir. Lors d'un voyage en compagnie d'un ami journaliste pour admirer le nouveau chef-d'oeuvre technologique du plus grand ingénieur au monde, il se retrouve malgré lui embarqué pour l'espace.

S'il s'en sortira ? Ouvrez donc les pages d'Anti-glace pour le savoir !

Pourquoi ce livre ?

Pour l'écriture d'abord. Anti-glace est ce type de texte qui retire le meilleur de plusieurs genres littéraires pour les combiner et offrir un résultat de qualité. Dans le cas de ce roman, l'uchronie et le steampunk se mêlent avec beaucoup de brio à des voyages spatiaux. Je sens que j'ai piqué votre curiosité... Stephen Baxter fait preuve d'un grand talent question écriture. Il a réussi à créer ici un texte bien écrit, aisé à suivre et dans lequel on s'immerge plutôt facilement.

On trouve dans ce roman une intrigue très picaresque. Les pérégrinations des personnages m'ont maintes fois fait penser à celles de Jacques et son maître dans le récit de Diderot. Le surréalisme est présent en filigrane et on finit par l'accepter comme un paramètre au final très naturel. Le tout s'inscrit dans un ensemble bien spécifique et loufoque qui se montre étonnamment cohérent. Tant mieux, me direz-vous.

Que serait un roman sans personnages ? Ceux qui peuplent Anti-glace sont plutôt stéréotypés. Néanmoins, Stephen Baxter n'en est pas resté là et permet à ses protagonistes d'évoluer. Pas comme des Pokémons hein, plutôt comme des personnages de Dungeons&Dragons. Ils prennent de nouvelles compétences. En plus, ils semblent posséder une capacité spéciale les transcendant lorsqu'ils se retrouvent ensemble. Chapeau M. Baxter.

#En Bref


La lecture d'Anti-glace a été pour moi une très bonne surprise. Et comme dans ma critique à son sujet, je vous conseille de le découvrir à votre tour sans plus tarder !

Et sinon, durant ce mois...

  • J'ai participé à un soap opera... ou presque !
  • J'ai été un pirate
  • J'ai découvert la plume d'Agatha Christie
  • J'ai un une ÉNORME déception avec Par la grâce des Sans Noms
  • J'ai testé le travail en co-working

Et vous, qu'avez-vous fait ce mois-ci ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)