jeudi 5 mai 2016

De plomb à la lumière



Du plomb à la lumière est composé de vingt nouvelles, chacune illustrée et accompagnée d'une thématique musicale inédite. L'auteur, l'illustrateur et le compositeur se verront confier à l'issue de votre vote la conception du premier roman à réalités augmentées de la collection.
Second opus de l'initiative originale proposée par les éditions Mille Saisons, un recueil de nouvelles papier à partir duquel les lecteurs pourront voter pour leur texte favori à l'aide d'un code.


(alchimique of course !)


Comment ce livre m'est-il tombé entre les mains ?


Les éditions Le Grimoire m'ont fait confiance pour la seconde année consécutive et m'ont envoyé ce titre en service de presse. Encore merci à eux pour cette initiative qui laisse aux lecteurs le choix dans la sélection de la nouvelle. Ce n'est peut-être pas l'avis de tous, mais j'y suis personnellement très sensible.
Et une chose à laquelle je suis encore plus sensible, les nombreuses dédicaces qui parsèment le recueil et font de lui un ouvrage unique.


Vingt nouvelles, vingt univers

Entrons directement au cœur du sujet : j'ai vraiment apprécié ce recueil. Beaucoup plus que le premier opus en tout cas. Peut-être la thématique m'a davantage correspondu. Le plomb, la lumière, la transmutation de la matière et/ou des idées. En bref, l'alchimie ! Élévation de l'esprit par l'art ou la science, punition de ceux qui outrepassent les limites...

Du plomb à la lumière est un recueil riche où s'entrecroisent des univers originaux et baignant chacun dans une atmosphère bien particulière. Horreur, humour, futur se mélangent et forment un tout particulièrement homogène. Bien sûr, j'ai préféré certaines nouvelles plutôt que d'autres. Globalement, j'ai eu plus de mal avec les textes fantasy et j'ai largement préféré les textes fantastiques.

Les différentes plumes qui peuplent ce récit sont vraiment de bonne qualité, la sélection opérée par Le Grimoire est vraiment bonne et c'est un plaisir que de déguster ces vingt histoires. Chaque auteur a réussi à traiter de la thématique de manière originale et ont su la moduler avec finesse pour aboutir à des résultats vraiment très différents les uns des autres. On passe ainsi d'une chasse au collier magique à une foire un peu particulière via une réelle descente aux enfers de deux policiers. Dépaysement garanti avec cette lecture où chacun trouvera assurément son compte !


Je sais que c'est mal de juger sur le physique, mais il s'agit d'un très beau livre. La couverture est à la fois sobre et sublime. Et la mise en page quant à elle, est soignée jusque dans les moindres détails avec de petites illustrations du meilleur effet à chaque début de nouvelle. Et, nouveauté de cet opus, chaque texte a été mis en musique. On avait bien parlé de nouvelles augmentées, vous en avez la preuve !

Quelle est l'heureuse élue ?


Malheureusement trop difficile à dire. Et comme cet article ne verrouille pas mon vote, j'en profite pour vous parler des nouvelles que j'ai apprécié ! 

Question fantastique, j'aime beaucoup quand l'histoire confine à l'horreur. Et que celle-ci soit palpable bien entendu. Sinon ce n'est pas drôle vous en conviendrez. 

  • Eh bien question sensations fortes, "Notre-Dame de Baltimore" de Kéti Touche se place sans conteste en première place ! On y suit la piste de deux policiers américains fouillant une église en ruine pour trouver de la drogue. Mais à la place, ils vont tomber sur une Vierge à l'enfant pas vraiment sympathique. La tension monte imperceptiblement à travers le récit, cachée sous une couche de poésie te de douceur. Mais quand elle apparaît au grand jour. Il est trop tard !

  • Nouvelle hors-catégorie, fantasy cette fois, "Le coup du collier" de Valentin Desloges. La première du recueil, hors catégorie. Il s'agit d'un texte au rythme enlevé et à l'humour digne de Pratchett. C'est dire. L'histoire est plutôt courte et on y suit les traces d'un sorcier un peu vaniteux. C'est un euphémisme bien sûr.

  • "Les Hommes de métal" d'Anthony Boulanger enfin. Oui, je me limite à trois nouvelles préférées. Sinon ça fait un peu long. Bref. Une nouvelle axée sur le métal... dans son sens premier. Une société faite d'être métallique gouvernée par des métaux nobles. Et les métaux qui le sont moins, me direz-vous ? Eh bien ils sont cantonnés aux bas-quartiers. Un récit qui fait réfléchir sur la différence, surtout celle qui fait que les "soit-disant" puissants le sont et qui ne tient au final qu'à peu de chose.


celle des deux inspecteurs qui « visitent » l'église en ruine. Particulièrement apprécié cette atmosphère qui passe de l'extase à la terreur la plus primitive et surtout sait faire transparaître ce sentiment au lecteur.


En bref

J'ai passé un très bon moment de lecture avec Du plomb à la lumière. Et oui, je vous conseille cette lecture vraiment très distrayante. Vous ne verrez pas passer le temps, c'est sûr !
Comment ? Vous pensiez que j'allais divulguer la nouvelle pour laquelle je compte voter ? Et puis quoi encore ? :D

Du plomb à la lumière.- Collectif.- Collection Mille Saisons.- Ed. Le Grimoire.- Disponible

4 commentaires:

  1. Très belle chronique ! Ce n'est pas pour une mais pour trois nouvelles, trois illustrations et trois compositions musicales qu'on peut voter ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Oh ? Parfait ! :D
      J'attends donc demain avec impatience !

      Supprimer
  2. Merci pour la critique et contente que cela t'ai plu :) J'aime beaucoup avoir le retour des lecteurs alors si le coeur t'en dit n'hésite pas à me dire ce qui t'a plu, ou déplu, dans ma nouvelle "etre vivant", j'ai un sujet prévu pour : http://chezlaventurierdesreves.over-blog.com/2016/03/donnez-votre-avis-sur-etre-vivant-parue-dans-du-plomb-a-la-lumiere.html

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)