mercredi 4 novembre 2015

Pont-Saint-Esprit


Au cours de l'été 1951, la commune de Pont-Saint-Esprit, dans le Gard, fut la proie d'un phénomène de contagion inconcevable: près de trois cents personnes manifestèrent des troubles du comportement accompagnés de violentes crises d'hystérie et d'hallucinations sensorielles. À travers un texte fort, empreint d'humanité, Laurent Mantese revient au cœur de l'enfer vécu par les habitants et reconstitue, quasiment heure par heure, le déroulé tragique des événements.
L'article qui accompagne ce court roman apporte un éclairage tant scientifique qu'historique et contextuel à cette affaire hors norme et propose de faire le point d'une manière sinon définitive, du moins singulière, sur les différentes hypothèses qui ont pu être avancées pour tenter d'expliquer l'inexpliquable.
Parce qu'une histoire se déroule forcément quelque part et que cette fois-ci, ce sera à Pont-Saint-Esprit et pas ailleurs !


Décidément, j'aime bien cette jeune collection proposée par les éditions de la Clef d'Argent : des récits fantastiques se déroulant dans différentes communes françaises. Leur phrase d'accroche aussi d'ailleurs, Parce qu'une histoire se déroule forcément quelque part

Deux types de textes se côtoient dans ce livre : une courte histoire et un article sous forme de postface rédigée par Jean-Pierre Favard. Le tout condensé dans un peu plus de 100 pages.

L'histoire d'abord. Celle-ci est courte. Un peu trop à mon goût, mais l'auteur possède un véritable esprit de synthèse et sait faire tenir l'histoire, ses tenants et aboutissants dans un format très réduit. Laurent Mantese se place dans la droite ligne des grands novellistes fantastiques du XIXe siècle, Maupassant et Edgar Poe en tête. J'ai en effet eu à de nombreuses reprises l'impression d'avoir sous les yeux un récit de cette époque.

Laurent Mantese maîtrise son récit du début à la fin et instille au fil de la lecture une ambiance lourde, morbide où l'effroi du narrateur imprègne le lecteur malgré lui. J'apprécie particulièrement cet auteur qui sait plonger son lecteur dans une ambiance oppressante le temps de quelques pages. Si vous voulez une preuve : lisez donc cet extrait que j'ai posté jeudi dernier !


L'intrigue quant à elle est très intéressante. En partant d'un fait divers s'étant réellement déroulé, l'auteur bâtit une histoire fantastique composée de créatures qui font froid dans le dos. Grandes, aux mains comme des serres... qui seront très présentes dans la vie du narrateur. Malheureusement, le récit est beaucoup trop court. Mais le but était de fictionnaliser un fait divers et il n'y avait pas lieu de s'éterniser. Et puis toute bonne chose a une fin !

#En Bref


J'ai réellement apprécié ce court récit, tant sur le plan de l'écriture que sur celui de l'histoire. J'aime décidément beaucoup cette collection qui permet de découvrir un petit coin de France embelli par un auteur à travers un récit. Je vous conseille cette histoire si vous aimez les récits dans la droite ligne des nouvelles fantastiques de Poe ou Maupassant !


Pont-Saint-Esprit, Les cercles de l'Enfer.- Laurent Mantese.- Ed. La Clef d'argent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)