jeudi 29 octobre 2015

Extrait qui fait envie


Le reste de la scène fut pénible à vivre. Au son de ma voix, qui me paru particulièrement mal assurée, les deux hommes se redressèrent avec une synchronisation parfaitement glaçante et se tournèrent lentement vers moi. Leurs faces livides et décharnées firent, dans la pénombre environnante, deux affreuses et tremblantes taches blanches, puis la flamme de la lampe fut brusquement soufflée et le cimetière envahi à nouveau par les ténèbres.

Pont-Saint-Esprit, Laurent Mantese. Editions la Clef d'Argent.

J'aime l'ambiance qui baigne cet extrait, presque typique du XIXe siècle romantique. En quelques mots seulement se dessine un univers riche de sens et d'inspirations possibles. Vous ne trouvez pas ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)