vendredi 11 septembre 2015

Lecture du mois : Août 2015 !


Nous arrivons déjà à la mi-septembre. Effectivement, je pense qu'il est temps de désigner quelle a été la lecture que j'ai préférée parmi les nombreux livres lus : 13 romans soit 3681 pages ! De tous les genres : de la SF, de la fantasy, de la (très bonne) littérature blanche, des classiques de la littérature, du polar... Août a été le mois de la diversité et des tests !



Couverture Player One

Contrairement au mois dernier, choisir quelle a été ma lecture préférée a été compliqué, car trois livres étaient au coude à coude. Mais j'ai choisi celui-ci car à aucun moment il ne m'est tombé des mains. 

#De quoi ça parle ?

En 2045, le monde est au bord de la ruine : les guerres font rage, les crises succèdent aux crises et les gens se réfugient dans l'OASIS, un jeu vidéo qui a dépassé les limites des consoles pour proposer un véritable monde virtuel. Mais lorsque le créateur de cet univers décède, il laisse une énigme qui offrira d'immenses richesses à celui qui percera les énigmes de son œuf de Pâques (définition sur le lien).
Wade Watts, voyant là un moyen de se sortir de la misère, met tout en oeuvre pour le découvrir. Pour cela, il engrange des informations sur la culture "geek" des années 80. 


Quant à savoir s'il trouvera ce fameux œuf de Pâques, je vous laisse le découvrir par vous-même !

#Pourquoi ce livre?


Ce roman m'a captivé du début de ma lecture à la fin. Je l'ai lu en deux jours presque sans interruption, c'est dire. Vivre par procuration cette expérience de réalité virtuelle m'a plu, de même que la quête (au sens propre) de Wade pour parvenir à ses fins. 

N'ayant pas grandi dans les années 1980, je ne possédais pas toutes les clés pour saisir les références. Mais l'auteur a pensé à tous les lecteurs dans mon cas et a pris le temps de les expliciter de manière à donner envie de les découvrir par nous-même. Ernest Cline explore des univers que j'apprécie particulièrement : le jeu de rôle, et l'imaginaire de manière plus générale. 

J'ai enfin apprécié le message humaniste qui se dégage de cette histoire. Cette lutte contre les grandes organisations mondiales qui tentent d'établir leur hégémonie par le biais d'un monopole, l'importance de la connaissance pour résoudre les difficultés qui se dressent devant nous... Bref, tout un ensemble de messages qui font aller plus loin que le simple plaisir de la fiction. 


#Un petit Bémol

Sur la biographie de l'auteur. L'éditeur n'a pas pris la peine d'aller au-delà de son côté "geek". Ne vous y arrêtez pas, surtout.



#Et sinon, durant ce mois...


  • J'ai découvert des classiques de la littérature américaine 
  • J'ai voyagé dans une Germanie un peu particulière
  • Je suis restée confinée dans un Silo en compagnie de ce qui reste de l'humanité
Et vous alors ? Qu'avez-vous lu durant ce mois d'août ?


Player one.- Ernest Cline.- Ed. Michel Lafont.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)