mercredi 29 octobre 2014

Le Cycle d'Alamänder T4 - Le Yarkhanie


Suite à leurs mésaventures à bord du Locust, nos héros arrivent à YArkhan, où Jon se voit confier l’affaire criminelle la plus difficile de sa carrière. Il aura besoin de toute son énergie et de l’aide de ses alliés pour vaincre des criminels de génie et contrer les nombreuses menaces qui guettent la capitale de la magie : intrigues humaines et divines, coups de théâtre, trahisons et évasion rocambolesque, sans oublier l’arrivée du sinistre Lan Maek et celle du Champ qui compte bien profiter du chaos naissant.
Les enjeux du cycle accèdent à une autre dimension avec le tome 4 d’Alamänder, qui ouvre de nouveaux horizons, bouleverse les perspectives et multiplie les révélations fracassantes. Si vous êtes venu à bout des tomes précédents, réfléchissez à deux fois avant d’exposer votre encéphale à celui-ci. Ne dites pas que nous ne vous avons pas prévenu.


Je le dis, je l'affirme et je l'assume, lire Le Cycle d'Alamänder est un vrai plaisir à chaque fois. Parce que si vous voulez rire, être secoué par une histoire qui ne vous laissera aucun répit et qui saura vous surprendre après trois tomes plutôt longs, c'est en Alamänder que vous devez vous arrêter.

Ne vous attendez pas à rire à chaque page. Ce n'est pas un livre de blagues potaches, mais bien un roman de fantasy. Cette histoire fait rire, mais l'humour est présent de manière subtile, que ce soit à travers les personnages ou les situations. Car Alexis Flamand joue talentueusement avec nos émotions et peut nous faire plonger (parfois au sens propre du terme) dans une ambiance plutôt lourde lorsque vient le temps de l'action ou des révélations.

Peu de répit pour le lecteur disais-je, c'est le moins que l'on puisse dire. Dans un roman au final assez court, 376 pages seulement, on reprend le récit là où on l'avait laissé à la fin du troisième tome dans un parfaite fluidité. C'est comme si on venait de refermer le précédent volume ! En plus de cela, vous irez de surprise en surprise, et le suspens va crescendo pour aboutir à une révélation magnifigantesque. Je n'avais pas trouvé d'autre mot pour exprimer le fond de ma pensée.

C'est également un véritable plaisir de retrouver des personnages que l'on a appris à connaître, à apprécier. Ils prennent ici une dimension supérieure, ce qui leur va comme un gant ! De nouveaux personnages font leur apparition au détour d'une page, de manière parfaitement insoupçonnée. Un peu comme s'ils étaient cachés derrière les mots jusque là et qu'ils criaient "SURPRISE !" dès que vous commencez un nouveau paragraphe.

Alexis Flamand nous offre un récit court mais extrêmement foisonnant en détails et riche en explications. En plus, il révèle tout son talent de conteur et de dispensateur de suspens dans ce quatrième tome qui marque un tournant important dans la saga d'Alamänder.

#En Bref


J'avais le pressentiment que Le Cycle d'Alamänder était une série qui valait franchement le détour. J'en ai eu la confirmation avec ce quatrième tome fourmillant d'action, d'humour et de révélations. Vivement le tome 5 !

Le Cycle d'Alamänder T4 - Le Yarkhanie.- Alexis Flamand.- Ed Scrinéo

1 commentaire:

  1. J'ai adoré également, je trouve que cette saga se bonifie avec le temps. De très bonnes lectures à chaque fois, et sur la fin du tome 4, une grande frustration!

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)