mercredi 10 septembre 2014

Sous l'ombre d'Un-Seul T1 - Loups Rouges


"Au cœur de la jungle inextricable d’une planète éloignée, se trouve l’école d’art guerrier. Dès l’âge de quatre ans, les enfants sont formés à combattre et à survivre dans l’enfer vert. Jusqu’au jour où des créatures belliqueuses, sorties de nulle part, enlèvent et dévorent les élèves les uns après les autres. Érika, une combattante de quinze ans un brin paranoïaque, est persuadée qu’elles sont plus que de simples animaux… et va tout faire pour le prouver.
Commence alors une bataille pour la vérité, où s’opposent aux enfants-guerriers des chimistes excentriques, des bêtes étonnantes, un lutin aux ambitions mystérieuses et un être dont la seule évocation du nom fait trembler les plus téméraires des combattants."


Loups Rouges est le premier volume d'une saga intitulée Sous l'Ombre d'Un-Seul écrit par une jeune auteur que je trouve très prometteuse. Son écriture est fluide, sans accroc. Si elle n'est pas exceptionnelle et inoubliable, elle rend l'histoire lisible très rapidement. La langue utilisée et les dialogues ne sont ni lourds ni mal construits et le tout est vraiment agréable à lire.

Prise seule, l'intrigue est un peu légère. Mais elle prend pour moi toute sa dimension à partir du moment où elle s'inscrit dans un cadre plus général, et un mystère qui englobe la planète ainsi que tous ses habitants. Elle est d'ailleurs semblable à un scénario de jeu de rôle et révèle un pan du background ainsi que son ampleur au fur et à mesure. L'intrigue est donc très prometteuse, et j'espère pouvoir en découvrir plus dans les tomes suivants.

Les péripéties auxquels sont confrontés les personnages ne laissent dans la lecture aucun temps mort. Le rythme est soutenu sans tomber dans le piège de la succession sans trêve de problèmes et de dangers qui semblent n'attendre que les héros pour survenir.

Les personnages sont sympathiques et assez attachants. Le seul petit bémol que j'aurai à signaler serait ici : les brutes ne font montre d'aucune capacité intellectuelle, les « rôdeurs » sont mystérieux et taciturnes... On dirait presque des personnages de jeu de rôle mal interprétés ou alors poussés à l'extrême dans cette interprétation. Ils évoluent avec l'histoire et en fonction de ce qu'ils ont à affronter, et ce travail sur leurs caractères doit être porté au crédit de l'auteur, d'autant qu'il s'agit de son premier roman.

~ En Bref ~


Loups Rouges est un bon premier roman qui m'a fait passer un agréable moment de lecture grâce à son intrigue agréable et à son rythme qui ne laisse pas de temps pour s'ennuyer. J'aimerais lire la suite de cette série, et j'espère qu'elle sera à la hauteur de ce qui est évoqué dans ce premier tome !

2 commentaires:

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)