mercredi 13 août 2014

Les Eveilleurs 1 - Salicande


Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage...


Première chose à dire à propos de ce livre, c'est qu'il s'agit d'une excellente surprise ! Je l'ai reçu un peu par hasard suite à un petit quiproquo dans l'envoi de livres. J'ai bien sûr beaucoup entendu parler de cette série en terme positifs, mais j'étais un peu réticente à le lire car il s'agit de littérature destinée aux adolescents. Je ne dénigre pas ce genre attention, mais je n'ai que peu l'habitude de lire ces livres-là. Mais parfois, il semble que le hasard fasse bien les choses...

L'histoire soulève une problématique intéressante, à savoir le devenir de notre planète si ses habitants continuent à la piller et à la salir. L'auteur imagine un monde ruiné par l'argent et l'utilisation de la technologie à outrance. La société implose et on observe une scission des riches qui s'envolent vers les étoiles et des pauvres qui restent sur terre à essayer de survivre à de nombreuses maladies. Ça pourrait ressembler à Elysium j'en conviens. L'histoire commence plusieurs décennies après cet effondrement de la société, dans une enclave retournée à la terre et rejetant la technologie. Quelques points obscurs concernant l'utilisation de la technologie durant ces heures sombres restent à éclaircir. J'espère en apprendre plus dans les prochains tomes de cette série !

Les hommes ont donc opéré une sorte de retour dans le passé. Croyez-moi, vous n'aurez pas l'impression que l'époque dans laquelle se déroule l'histoire est postérieure à la nôtre. J'ai eu l'impression de tomber au Moyen-Age, mais avec une façon d'envisager le monde et les hommes relativement contemporaine. La rusticité et la simplicité de la vie médiévale sans ses inconvénients en somme. Par exemple, les seules sources de savoir sont les livres auxquels les habitants de Salicande accordent une place primordiale, et les soins sont effectués grâce aux plantes médicinales. J'ai particulièrement apprécié cet univers très particulier qui nous montre une nouvelle façon de vivre. Je ne sais pas si je l'adopterais, mais je dois admettre que certains de ses aspects m'attirent.
Je me suis surprise à rêver en découvrant les paysages proposés par l'auteur. L'écriture, à la fois belle et facile à lire, nous entraîne dans l'histoire au fil des pages. Si j'étais curieuse au début du roman, j'ai eu du mal à le lâcher sur la fin. Les promenades que l'on effectue au fil des pages sont une invitation au rêve et au voyage, et j'ai particulièrement apprécié les plongées dans les paysages sylvestres qui dégagent une paix et une tranquillité certaines malgré les bouleversements provoqués par l'intrigue.

Celle-ci dévoile petit à petit sa complexité. Chaque chapitre nous en apprend plus sur le passé de ce monde original, celui de la famille de Claris. Car autour de l'adolescente de de son frère jumeau se dessine un sombre avenir qui s'enclenche à la fin de ce premier tome. Il y a un paroxysme dans l'action qui retombe aussi brutalement qu'un cliff-hanger au cinéma, donnant envie de lire le second tome. J'ai été heureuse de constater le dépassement d'une banale intrigue amoureuse pour se diriger vers un enjeu de plus grande ampleur. Je suis impatiente de voir ce que nous réservera la suite des aventures !

Salicande est également un véritable ôde à la lecture. Je vous avais parlé de la première page dans un Extrait qui fait envie qui rendait hommage aux livres, particulièrement aux littératures de l'imaginaire que j'affectionne. C'est une valse d'auteurs et de références que l'on peut découvrir dans ce roman, et celui-ci m'a maintes fois donné envie de les relire, sans pour autant abandonner cette lecture...

Les personnages de cette histoire sont sympathiques et je dois dire que l'on s'attache souvent à eux, notamment une famille en particulier dont le père est bouquiniste... Le seul bémol de cette histoire provient pour moi de l'un des protagonistes : j'ai nommé Claris ! Cette fille est une vraie tête à claque dans ce premier tome. Une vraie adolescente, presque une caricature ! J'ai entendu dire qu'elle changeait dans les tomes suivants, je l'espère vraiment !

~ En bref ~

Salicande est une excellente surprise ainsi qu'une très bonne lecture qui ouvre une saga prometteuse. J'ai adoré le monde proposé par Pauline Alphen et je serais heureuse d'y replonger à nouveau pour le second tome. Je vous conseille cette lecture !


Les Eveilleurs 1 - Salicande.- Pauline Alphen.- Ed Le Livre de Poche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)