mardi 8 octobre 2013

Le Songe d'Adam


Allemagne, Forêt-Noire, de nos jours.
C’est dans ce cadre magnifique que s’installent Hugo, chercheur dans le domaine des lettres, et sa fille Morgane, inventive adolescente. Mais la Forêt-Noire est également le cadre de légendes ancestrales, dont certaines seraient peut-être bien plus que de simples légendes…
Et lorsque Morgane commence à percevoir des choses qui ne devraient pas exister et que les fantômes du passé du père et de la fille semblent devenir plus que des souvenirs, l’horreur surgit, et les disparitions au cœur des bois trouvent une explication que l’esprit humain ne peut concevoir…


Il semble que l'auteur soit un grand amateur de Stephen King, le grand maître du suspens et du frisson (à ce qu'on dit). Je n'écris pas cela parce qu'il y a une quelconque ressemblance dans l'histoire ou dans le style. Non, Sébastien Péguin n'a pas plagié l'auteur américain : la qualité de son écriture est bien meilleure que celle de King. Cela va sans doute vous choquer, mais c'est ainsi !

Les forêts sont toujours chargées de mystère, c'est bien connu. Et celle-là ne fait pas exception à la règle : dès l'arrivée de la petite famille, plusieurs mésaventures vont survenir et vous feront dresser les cheveux sur la nuque. Tout commence par une banale erreur dans le choix de la route, voie qui n'est indiquée sur aucune carte. Puis viennent plusieurs rencontres plus ou moins fantastiques... Je ne vous en dis pas plus, allez le lire !

L'intrigue en elle-même est passionnante et mêle au frisson une véritable intrigue basée sur les légendes germaniques, avec Yggdrasil comme invité surprise ! Moi qui suis friande de cette mythologie, je suis tombée sous le charme de cette histoire au point de ne pas pouvoir me détacher du livre.

Des personnages très humains avec leurs petits caractères et les grands mystères qu'ils cachent. Ils sont tous plein de surprises et vous feront sourire, frissonner ou frémir de colère. En un mot, les descriptions des personnages, qu'elle soient physiques ou psychologiques sont très travaillées et donnent au lecteur l'impression d'être présent lors des rencontre entre les protagonistes.

La qualité des descriptions que j'ai évoqué plus haut s'applique également aux paysages et aux lieux que vous rencontrerez. Leur magie et leur mystère sont rendus encore une fois avec tout le talent dont dispose l'auteur.


En bref, Le Songe d'Adam est un très très bon roman qui vous plongera dans une totale immersion et une grande fascination. C'est d'ailleurs l'un des romans que je relirais avec grand plaisir tellement il m'a captivée. 

Le Songe d'Adam.- Sébastien Péguin.- Ed. de l'Homme Sans Nom.- 2011

1 commentaire:

  1. Il est dans ma PAL, j'espère pouvoir le lire avant les Imaginales, pour en parler avec l'auteur.

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)