mercredi 1 mai 2013

[Lecture commune] Les Lais de Marie de France




Quel stress ! Mon premier partenariat avec un blog, qui commence par une lecture commune ! Heureusement que Rhi-Peann est gentille avec une noob comme moi !... Trêve de plaisanterie : nous avions choisi comme livre les Lais de Marie de France, un recueil de contes datant du XIIe siècle (vers 1170). Coup de chance, c'est un livre qui était au programme de mon cours de littérature médiévale, comment joindre l'utile à l'agréable en somme !

Les Lais, mais qu'est-ce que c'est que cette bête là ?

Il s'agit d'un recueil de douze contes versifiés puisant dans le folklore et la matière de Bretagne (le cycle arthurien). On y retrouve souvent, et pour mon plus grand plaisir, le merveilleux sous la forme d'animaux, d'objets ou même d'êtres humains ! Eh oui, les fées sont présentes...

L'autre thème récurrent de ces contes est l'amour courtois. Donc soyons clair, si vous cherchez une trame différente à chaque conte, passez votre chemin ! Tous les aspects de l'amour courtois sont évoqués, avec toutes les étapes de la séduction.

C'est donc à chaque fois un amour parfait, auquel les amants ne peuvent que se soumettre que vous aurez devant les yeux. Des trahisons bien sûr, avec l'éloignement des amants et d'immenses épreuves douloureuses à traverser. Marie de France s'amuse à nous décrire assez longuement les souffrances psychologique de cet amour qui perdure envers et contre tout. J'ai trouvé ce travail psychologique fascinant, qui montre que l'auteur en savait déjà beaucoup sur la psychologie amoureuse !

J'ai été également heureuse de voir que ce recueil forme en fait une base incontournable qui a sûrement servi de tremplin pour de nombreux conteurs à des époques ultérieures au XIIe siècle. Le schéma narratif présent dans presque tous les lais est en effet repris dans les célèbres contes des frères Grimm et de notre Perrault.
Vous aurez sûrement remarqué le presque. En effet, certains contes ne se terminent pas de manière heureuse. Mais vous en saurez plus en lisant les Lais de Marie de France !

En Bref 

Malgré une étude assez poussée pour les cours et quelques passages à vide de certains contes qui ne contiennent pas de merveilleux, j'ai globalement beaucoup apprécié cette oeuvre, et je vous la conseille vivement si vous appréciez les contes et la matière de Bretagne !

Le petit plus qui fait plaisir !
Le lien vers la chronique de Rhi-Peann qui me traite de vile tentatrice ! Je lui pardonne :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)