samedi 18 mai 2013

La Dernière terre, T2 - Des certitudes



Dans les Cinq Territoires, les saisons débutent un autre cycle et à nouveau, la Grande Relève en marquera l’amorce.

Renvoyé vers son pays d’origine de façon arbitraire, Cahir, rongé par l’amertume et hanté par ses souvenirs, tente de retrouver sa place parmi les siens. Tandis que, dans la cité-capitale, l’on a préféré effacer toute trace du drame pour mieux l’oublier, certaines culpabilités, quoique silencieuses encore, commencent à peser lourd.

Derrière les murs inébranlables de la tour du Nolath, l’Igilh reçoit un message glaçant en provenance des Plaines de Tilh. Il lui faut prendre une réelle décision. De celles qui, dépendantes d’un seul homme, peuvent déterminer pourtant le devenir de chacun.



Voici enfin le retour tant attendu de la saga de La Dernière Terre écrite par Magali Villeneuve !

J'avoue avoir eu un peu de mal à retourner dans l'univers de ce roman, mais après quelques pages j'ai de nouveau pu me familiariser à nouveau avec les caractères particuliers et très différents des personnages qui composent ce deuxième volet. Mais une fois que tout s'est remis en place, ma lecture a pu reprendre facilement !

Pour en revenir sur ce qui m'avait le plus plu lors de ma lecture du premier tome, les paysages sont aussi magnifiques et merveilleux qu'intimidants. Car cette fois, vous pourrez découvrir les Hautes-Blanches, le pays Giddire et son climat pour le moins rigoureux. Et je suis loin de la réalité !

Les personnages sont toujours aussi bien dessinés, et il prennent même de la profondeur par rapport au premier tome : des fissures apparaissent sur le vernis impeccable des personnalités de certains... Et j'ai eu beaucoup de plaisir à assister à cette évolution qui promet encore des surprises dans les prochains tomes...

Je déplorais dans la chronique du premier tome le manque d'action dans l'histoire et les quelques longueurs. Eh bien je ne ferai pas le même reproche dans ce tome-ci ! L'action et la tension sont présents dans tous les chapitres, dus au retour de ces mystérieuses créatures. Je ne vous en dirai pas plus, je vous conseille seulement d'aller lire par vous même !

Pour finir, un gros plus pour la préface "qui a la classe", signée par John Howe tout de même ! Le roman est de qualité, mais cette petite "griffe" lui donne un cachet que tous les romans fantasy n'ont pas.

La Dernière terre, Des certitudes (t2).- Magali Villeneuve.- Editions de l'Homme Sans Nom.- 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)