dimanche 13 janvier 2013

L'extrait qui fait envie...N°9

Je viens de commencer La Geste d'Alban, et j'aime beaucoup l'écriture de l'auteur. 




"Un instant d'éternité, alors que bête et homme se faisaient face, se défiaient, se jaugeaient, les mugissements de la tempête parurent s'éloigner, pour ne plus laisser monter à leurs oreilles que les cris et les pleurs de ceux qu'on égorgeaient, comme des gorets à la mangoune. 
Les yeux de la bête étincelèrent, or en fusion, dans sa blanche pelisse, ses babines se retroussèrent, en un terrible sourire...
Alors, comprenant son devoir, en paix avec lui-même et avec ce monde, Frère Agulin plongea une dernière fois son regard dans celui de la bête, cette bête qu'il avait combattue toute sa vie, emboucha sa trompe et souffla de toutes ses forces...
La note, grave et plaintive, s'épancha à travers les solitudes glacées du plateau, ricochant de rocher en rocher, pour parvenir enfin aux murailles de la forteresse...
Là-haut, au sommet de la plus haute tout, un tocsin sonna...
La bête bondit."

J'aime la tension que sait créer l'auteur ainsi que sa plume, que je trouve très belle. Vous aimez ?

2 commentaires:

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)