samedi 8 décembre 2012

Le jeu de l'ombre



Malko Swann est un musicien célèbre de métal. Alors qu'il rentre d'un concert de Carcassonne, il est victime d'un terrible accident de voiture. Miraculé, il peut rentrer chez lui sitôt réveillé. Mais il s'aperçoit bien vite qu'il est frappé d'amusie : il ne peut plus entendre aucune note de musique ! Atterré et effrayé à l'idée que la presse n'en entende parler, il se referme chaque jour un peu plus sur lui-même. C'est alors que des évènements étranges commencent à se produire, le forçant à dissimuler nombre de choses abominables. Le Diable lui-même se serait-il décidé à jouer avec l'âme du musicien ?


J'ai toujours préféré les nouvelles de Sire Cédric à ses romans. Mais je dois avouer que Le jeu de l'ombre m'a tenue en haleine jusqu'à la fin. Logique pour un thriller me direz-vous. Mais ce qu'il faut retenir de Sire Cédric, c'est sa capacité à introduire le fantastique par touches subtiles de telle sorte qu'il apporte avec lui toute l'horreur de l'histoire à chaque chapitre.

Le lecteur pourra se plonger avec passion (et non sans délectation) dans le quotidien de plus en plus sombre de Malko, et le verra sombrer petit à petit dans la folie et la paranoïa. Sentiment qui vient vite contaminer le lecteur : impossible de déterminer avec précision ce qui cause tous les meurtres, mais l'on peut deviner qu'il n'est jamais loin, comme une silhouette se mouvant à la périphérie de la vision sans qu'on puisse jamais la voir de face.

Sire Cédric a su maintenir un rythme à peu près égal dans tout son livre. Son style d'écriture est comme à son habitude très cinématographique, mais sans s'encombrer de mots inutiles : chaque chapitre imprègne un peu plus l'esprit du lecteur et le fixe à son livre.
Le rythme de l'histoire est donc maintenu dans tout le livre, mais l'horreur et le mystère vont en augmentant jusqu'aux dernières pages où le voile se lève et se termine sur tout sauf une happy end.

Amateurs de thrillers remplis de suspens et de fantastique, Le jeu de l'ombre est fait pour vous !

3 commentaires:

  1. Il faut vraiment que j'arrête de lire ton blog, je fais qu'allonger ma wish-list de ta faute xD

    RépondreSupprimer
  2. J'ai passé un agréable moment avec ce livre mais rien d’exceptionnel, la faute à une conclusion que j'avais découvert assez rapidement. Content qu'il t'ait plu.

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)