dimanche 9 décembre 2012

Interview : Sire Cédric



Sire Cédric vit dans le sud de la France. Journaliste, il publie d'abord des nouvelles dans plusieurs magazines. Puis il se lance dans la rédaction de son premier roman L'enfant des cimetières qui a connu un énorme succès et a reçu plusieurs prix littéraires.
Depuis, les romans se sont succédé propulsant l'auteur à la renommée qu'on lui connaît aujourd'hui.

Merci à lui d'avoir répondu à mes quelques questions. :)





1 – Ton entourage t’inspire-t-il lorsque tu écris ?

Sans aucun doute, oui. On retrouve des petits bouts de mon quotidien, de mes amis et de nos discussions dans chacun de mes romans.

2 – Quels sont tes auteurs favoris ?

Stephen King, Dean Koontz, Clive Barker, Mo Hayder…

3 – Combien de temps consacres-tu à l'écriture quotidiennement ?

Plusieurs heures.

4 – Qu’est-ce qui t’aide à développer ton imagination ?

La lecture.

5 – Pourrais-tu résumer ton style littéraire en un mot ?

Frisson.

6 – Comment est née ta passion pour l'imaginaire ?

De la lecture. Enfant, j’étais déjà un lecteur boulimique. J’ai vite développé une addiction pour les histoires de grande aventure, de divertissement, où il se passait des choses passionnantes.

7 – As-tu trouvé ton propre style ou est-il inspiré de plusieurs auteurs que tu aimes ?

J’ai appris à écrire en lisant King et Barker, quand j’étais adolescent. À cette époque, mes histoires étaient des plagiats intégraux de leurs œuvres, de leurs thèmes, de leurs tics d’écriture. Avec les années, à force d’expérimenter (en écrivant beaucoup de nouvelles où je m’imposais des contraintes stylistiques différentes à chaque fois) j’ai peu à peu façonné mon propre univers, ma propre voix, mon propre rythme et mes propres effets, qui n’appartiennent aujourd’hui qu’à moi.

8 – Quel est ton personnage préféré tous genres littéraires confondus ?

Circé.

9 – Un rêve littéraire ?

Le livre de sable.

10 – Quels sont tes projets pour la suite ?

Voyager !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)