dimanche 16 décembre 2012

Interview : Michel Robert




Ancien sportif de haut niveau, Michel Robert s'est ensuite converti à l'écriture. Sous sa plume se dessinent des mondes aussi rudes que beaux. Merci à lui de bien avoir voulu répondre à ces quelques questions ! 
 

1 – Ton entourage t'inspire-t-il lorsque tu écris ?

Cela m’arrive de discuter de mes romans avec ma femme ou certains de mes amis, ou bien encore avec les membres de mon forum. J’aime avoir des avis sur mon univers, c’est vrai. Toutefois, je fais avant tout confiance à mon propre instinct et jusqu’ici, cela ne m’a pas trop desservi.


2 – Quels sont tes auteurs favoris ?

Concernant l’Imaginaire : Richard Morgan, Jim Butcher, Roger Zelazny, Glenn Cook, pour ne citer qu’eux.
James Lee Burke, James Crumley, Lee Child, dans le genre polar.
Et tous genres confondus, Tim Willocks.


3 – Combien de temps consacres-tu à l'écriture quotidiennement ?

J’écris en général six mois dans l’année. Et durant cette période, ça dépend des jours. Je peux écrire toute la journée (ainsi qu’une bonne partie de la nuit), ou bien juste quelques heures ou bien encore pas du tout. Tout dépend de mon inspiration et des incontournables aléas de la vie quotidienne.


4 – Qu'est-ce qui t'aide à développer ton imagination ?
Tout ! Mon imagination est une grande marmite nourrie de tout ce qui m’entoure, lectures, musiques, films, vie quotidienne... Tout part dans cette marmite, bouillonne, mijote, et j’y puise selon mes humeurs ou mes besoins.


5 – Pourrais-tu résumer ton style littéraire en un mot ?

Efficace.


6 – Comment est née ta passion pour l'imaginaire ?

Avant tout à travers mon goût immodéré pour la lecture. Sans doute également d’un besoin de m’échapper de la vie réelle, de la norme, du quotidien. Du besoin de découvrir de nouveaux territoires, des personnages hauts en couleur, de savourer le romanesque ou l’épique.


7 – As-tu trouvé votre propre style ou est-il inspiré de plusieurs auteurs que tu aimes ?

Je ne sais pas si on peut vraiment copier le style d’un autre auteur, du mois si on veut rester sincère. Pour ma part, j’ai toujours écrit en suivant mon instinct, en considérant que le style d’écriture devait s’effacer devant les personnages et l’histoire, et ne devait absolument pas alourdir le rythme d’un récit. Je pense ainsi avoir su créer mon propre style, que j’affine roman après roman.


8 – Quel est ton personnage préféré tous genres littéraires confondus ?

Ah-ah, que voilà une question piège ! Il y a plusieurs personnages qui m’ont marqué et je ne saurais en préférer un. Je vais donc citer Eric John Stark, héros de Leigh Brackett, Takeshi Kovacs, celui de Richard Morgan, Corwin, le célèbre prince d’Ambre de Roger Zelazny, ou bien encore Jack Reacher, créé par Lee Child, celui de Lee Kersahw, tiré des romans western de Gordon Shirreffs, ou bien encore Morgan Kane, redoutable pistolero.


9 – Un rêve littéraire ?

Un rêve littéraire... hum facile de répondre, là. Mon rêve : être vendu à l’étranger ; ce qui représente un sacré défi pour un auteur français de fantasy ! Un autre rêve qui en dérive, que mon cycle soit adapté en série tv. Là, nous sommes même dans le pur fantasme, j’en ai conscience !


10 – Quels sont tesprojets pour la suite ?

Je suis en train de travailler sur le tome 8 de l’Agent des Ombres. Ensuite, je verrais bien, je n’ai que l’embarras du choix entre le tome 2 de Balafrée, la Fille des Clans, et un roman de western-fantasy qui me tient également à cœur. Il y a également un projet de BD avec Julien Delval que j’aimerais bien concrétiser, sans parler des autres idées de roman qui s’accumulent dans l’un des tiroirs de mon esprit, au moins trois nouveaux cycles.
Comme tu peux le constater, je ne manque pas de projets, mais plutôt du temps pour les mener à bien ^^


1 commentaire:

  1. Très intéressant ! Il faut vraiment que je me mette à cet auteur, depuis le temps ! J'ai le tome 1 de L'agent des ombres dans ma PAL en plus !

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)