vendredi 14 décembre 2012

Ainsi commence la nuit




Merci à Vanessa Terral de m'avoir envoyé de bonne grâce la version epub de son recueil auto-édité. Certes, l'auto-édition signifie souvent une histoire peu ou pas intéressante et malheureusement remplie de fautes d'orthographe qui piquent les yeux. Mais ce n'est pas le cas de ce recueil ! L'auteur a écrit un roman déjà publié aux éditions du Chat Noir. Et les nouvelles de ce recueil ont été publiées pour certaines dans des fanzines. Apprêtez-vous à plonger dans les méandres de la nuit où la réalité se fissure parfois pour laisser place à un monde occulte…


~Mystères~

Carmilla est enfermée dans un asile psychiatrique dans lequel elle et ses compagnes sont rouées de coups et violées. Mais Carmilla est une sorcière et comptera bien prendre sa revanche.
Cette première ouvre le recueil. Le lecteur attentif retrouvera de nombreuses influences. Littéraires, avec le prénom de l'héroïne qui rappelle celui du roman de Sheridan Le Fanu (l'un des premiers auteurs à avoir traité du thème du vampirisme), mais également mythologiques avec la place centrale accordée à la femme dans nombre de rituels païens. Une lecture enrichissante !


~ Cet homme dans l'ombre du cyprès ~

Mélissa est en vacance en Grèce avec ses amis. Alors qu'elle traîne au bord de la mer pour profiter du coucher de soleil, elle rencontre Kleonikos, un mystérieux jeune homme qui la met en garde à propos d'une chose bien étrange...
Ca a été un plaisir pour moi de retrouver les légendes grecques alors que je ne m'y attendais pas. La fin de cette nouvelle constitue d'ailleurs l'extrait que j'ai choisi cette semaine. J'ai aimé cette nouvelle !


~ La fontaine des innocents ~

Isabelle est une jeune fille repliée sur elle-même. Chaque jour, elle accompagne son petit frère au parc où elle attend qu'il ait fini de s'amuser. Elle, elle lit. Mais sa passion est bien vite remarquée par un jeune garçon qui se met à l'écouter presque avec vénération...
Si ce recueil est destiné à apprendre au lecteur à observer ce qui l'entoure, cette nouvelle est le porte-parole de cette envie. On retrouve ici le point d'orgue de ce recueil. Remplie de poésie, cette nouvelle compte parmi mes favorites...


~ Red Cloud ~

Les vampires d'aujourd'hui ne sont plus solitaires. Ce sont de vraies organisations, presque des mafias, qui régissent les mœurs des suceurs de sang. Notre héros est l'un des leurs, et est chargé de traquer des vampires qui se montrent un peu trop... Entreprenants. Mais il manifeste un « don » un peu particulier...
Red Cloud est un peu singulière mais reste sympathique. Le ton est comique ce qui donne à ce texte une tonalité plus légère : même les morts des deux femmes n'assombrit pas cette ambiance qui tranche avec la morosité inhérente au personnage.


~ Et si un chat...~

Ils doivent l'arrêter avant qu'il ne réussisse à atteindre son ambassade. Il ne peut pas leur échapper. Ils connaissent trop bien la ville. Le Semblable gardera-t-il la vie sauve ?
Cette nouvelle retrace l'histoire d'une traque. Le lecteur est tenu en haleine tout au long de l'histoire. Et la comptine égrenée au fil des pages renforce cette sensation d'urgence. Néanmoins, il est difficile de comprendre sur le moment les subtilités de l'histoire, notamment les termes utilisés par l'auteur.
Mais j'aime cette nouvelle surprenante !


~ Chroniques vampiriques ~

Novella en plusieurs épisodes donc chacun raconte une étape des aventures d'Emmanuelle, vampire centenaire. Ici encore on retrouve les vampires. Mais ils correspondent au mythe classique : ils doivent se nourrir régulièrement, et vivent la nuit. Pas de « beaux/belles gosses-rebelles » mais des êtres sans remords et à l'instinct de chasseur.
On retrouve également de nombreux détails et personnages historiques : La Fayette, Les Templiers, et même Jeanne d'Arc ! On se laisse prendre par les quêtes d'Emmanuelle sans même s'en rendre compte !


~ En bref ~

Le style piquant de l'auteur et son humour allié à la poésie, la contemplation font de ce recueil une lecture vraiment agréable et surprenante ! Un gros plus pour les illustrations intérieures, fruit du travail de plusieurs auteurs très talentueux, avec une préférence pour la couverture ! <3

2 commentaires:

  1. Je constate que nos chroniques se complètent très agréablement ! Merci de t'être apesantie sur chacune des nouvelles. J'aime bien le style "avis court mais pertinent pour chaque nouvelle"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mercii ça me touche ! :D'c'est vrai qu'elles se complètent très bien ! :) je suis contente que cela t'ai plu ! Peut-être aurons-nous d'autres nouvelles en commun !

      Supprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)