lundi 15 octobre 2012

Auteur : Yoann Berjaud



Né en 1975, Yoann Berjaud est journaliste à Nice. Il dévore depuis l’enfance tout ce qui touche à la Science-Fiction et à la mythologie. À dix-sept ans, la lecture des Guerriers du Silence de Pierre Bordage est une véritable révélation. Il plonge dans l’écriture. Avec le Chant Premier, il signe un premier roman ambitieux et remarquable.




1 – Ton entourage t'inspire-t-il lorsque tu écris ?

Oui, l’entourage joue un rôle essentiel ! L’intensité des émotions que me font ressentir mes proches alimente directement mon esprit et donc ma créativité. C’est mon inconscient qui est la matrice de mes œuvres. Il se nourrit des conversations et des échanges passionnants ou passionnés avec les êtres importants pour moi. Parfois, c’est au cours d’une discussion avec un ami artiste, un ami érudit ou tout simplement un ami rêveur que jaillit directement une idée, un concept, une ambiance. Je suis une éponge et j’absorbe le paysage émotionnel et intellectuel de ma vie pour le retranscrire dans mes textes, c’est cette énergie qui créé l’atmosphère du chapitre du moment. Bien sûr ce n’est pas un journal de bord exact de mon quotidien mais plutôt une distillation alchimique de mes rencontres et de mes tribulations : voyages, sorties, débats… Mon esprit est la matière première, la Materia Prima et l’entourage est le catalyseur de la création. Je dirais que mes œuvres sont une digestion métaphysique de mon vécu.

2 – Quels sont tes auteurs favoris ?

Orson Scott Card, Pierre Bordage, Franck Herbert, Robert Holdstock, Nikos Kazantzaki, J.M.G Le Clézio, Philip K. Dick, Lanza Del Vasto, Roger Zelazny, Lord Dunsany...

3 – Combien de temps consacres-tu à l'écriture quotidiennement ?

C’est totalement erratique, cela peut aller de rien à dix heures d’affilées !

4 – Qu'est-ce qui t'aide à développer ton imagination ?

La lecture est un vecteur clef. L’étude des mythes, religions et légendes est également importante. Le cinéma et les séries comptent bien sûr. Les voyages déclenchent parfois des étincelles d’inspiration très efficaces. Enfin et surtout, je pense que l’échange humain, les relations humaines nourrissent beaucoup l’esprit et le cœur.

5 – Pourrais-tu résumer ton style littéraire en un mot ?

Quête !

6 – Comment est née ta passion pour l'imaginaire ?

Les BDS (Yoko-Tsuno), les Comics (Marvel et DC), les films comme la première trilogie Star Wars et l’Histoire Sans Fin ont ouvert les portes de ma perception sur le merveilleux…

7 – As-tu trouvé ton propre style ou est-il inspiré de plusieurs auteurs que tu aimes ?

Je crois que j’ai trouvé ma musique intérieure, mon style mais j’ai envie d’expérimenter de nombreux genre et donc de travailler de nombreux styles.

8 – Quel est ton personnage préféré tous genres littéraires confondus ?

ENDER dans la Voix des Morts de Card.

9 – Un rêve littéraire ?

J’aimerai beaucoup publier « l’Eveil du Prince (ANKH) » mon roman-univers situé dans une ville-monde futuriste, crépitante de magie, que j’ai peaufiné et développé pendant 15 ans à travers trois réécritures.

10 – Quels sont tes projets pour la suite ?

Il y a beaucoup beaucoup d’idées à développer. J’ai énormément de débuts de romans et d’univers à développer : Fantastique, Fantasy, Jeunesse, Post-Apocalyptique , Space-OP ! Dans un premier temps, je compte clôturer le cycle des Derniers Guerriers du Silence par un tome 2 intitulé le LIVRE DE LA CREATION. Je dois également publier chez Mnémos une Novella intitulée le Porteur du Secret

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)