mardi 18 septembre 2012

Auteur : Pierre Pevel

Pierre Pevel est un auteur français de fantasy et de science fiction. Il se fait connaître au début des années 2000 par Le cycle de la Wielstadt et les Enchantements d'Ambremer (dont vous trouverez une chronique par là). Il a eu la gentillesse de répondre à quelques questions pour votre plus grand plaisir.
 



1 – Votre entourage vous inspire-t-il lorsque vous écrivez ?

Très peu. Si ce n’est lorsqu’il s’agit de saisir, de croquer des attitudes, une démarche, une façon de se tenir.

2 – Quels sont vos auteurs favoris ?

Dans le désordre : Flaubert, Donald Westlake, Dumas, Maupassant, Goscinny, James Lee Burke.

3 – Combien de temps consacrez-vous à l'écriture quotidiennement ?

Six à huit heures quand je suis en phase d’écriture. Aucune ou presque quand le je suis en phase de réflexion.

4 – Qu'est-ce qui vous aide à développer votre imagination ?

Les œuvres des autres, sans doute. Mais surtout, la rêverie.

5 – Vos livres ont un fort ancrage dans l'histoire. Est-ce une passion ?

J’ai moins une passion pour l’Histoire que pour le début du XVIIe siècle. J’adore cette période historique et je la connais assez bien. Mais ne me demandez rien sur le Haut Moyen Age ou sur la Troisième République.

6 – Comment est né votre penchant pour l'imaginaire ?

Ma génération a été gâtée. J’ai pu découvrir au cinéma Star Wars, la série Indiana Jones, Conan, Dark Crystal, Excalibur. Et dans le même temps, certains grands auteurs de fantasy étaient traduits en France. Bref, je suis tombé ado dans la marmite de potion magique.

7 – Vos lectures favorites ?

Les œuvres de mes auteurs favoris, bien sûr. J’ai une nette préférence pour le polar. Et je lis volontiers des comics.

8 – Quel est votre type de personnage préféré tous genres littéraires confondus ?

C’est une colle. Je ne suis pas sûr d’en avoir un, en fait.

9 – Un rêve littéraire ?

En ce moment, c’est achever le roman sur lequel je travaille depuis maintenant près de deux ans. Et qu’il soit à la hauteur de mes ambitions.

10 – Quels sont vos projets pour la suite ?

Je travaille sur le premier volume d’une longue saga de fantasy. Le livre paraîtra au printemps prochain. Son titre : Haut-Royaume. Je ne peux pas en dire encore grand-chose, si ce n’est que c’est l’histoire d’un homme et d’un royaume.

11 – La traduction en polonais : une belle surprise ?

Ce n’est pas une surprise puisque je savais qu’un contrat avait été signé. Mais un plaisir, oui. Une traduction supplémentaire fait toujours plaisir : elle représente des lecteurs en plus.


3 commentaires:

  1. Merci de cette chronique, autant dire que j'attends avec impatience la sortie de cette nouvelle saga dont il parle, j'avais été enchanté par Les lames du cardinal, superbe série entre la fantasy et le "cape et d'épée" historique ! J'espère que ce monsieur va être prolixe dans les années à venir car c'est un grand auteur français.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux qu'être d'accord avec toi sur ce point. Je lirai sûrement bientôt "Les lames du cardinal".
      J'adoré la "Trilogie de la Wielstadt" ! :) Et les "Enchantements d'Ambremer" bien sûr ! :)

      Supprimer
  2. Tu veux dire que dans Haut Royaume, yaura un héros et un royaume ? je suis scotchée :D En attendant sa super Saga, je vais lire Ambremer tiens !

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)