jeudi 24 mai 2012

Dreamworld


Dreamworld est l'un des recueils de nouvelles de Sire Cédric, et à mon sens le meilleur. Il compte en tout neuf nouvelles de longueurs différentes et portant sur des univers variés allant du conte poétique à l'horreur la plus macabre, pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. Dans Dreamworld, Sire Cédric réussit le pari de concilier des thèmes que peu de personnes n'ont rassemblé auparavant, et parfois avec une intense plume poétique. Si l'auteur a pu se montrer brutal, cauchemardesque voire gore dans son écriture (je pense notamment à son premier roman Angemort, à ne pas mettre entre toutes les
mains !), le ton change de manière radicale dans ce recueil.




Le lecteur pourra retrouver les thèmes importants du mouvement littéraire gothique : la fascination pour la mort, l'importance de l'atmosphère du récit, le tout mêlé à une époque actuelle. Le fantastique y est également habilement mêlé. On peut ainsi retrouver au fil des nouvelles des anges, des esprits malicieux (ou vraiment malins), des vampires et autres démons et même des restes de dragons…

Amateurs de fantastique, d'histoires courtes ou simplement de poésie, je vous invite à vous plonger d'abord dans l'incipit de ma nouvelle préférée intitulée Requiem.

L'ange est assis sur un trône d'ébène. Un ange noir. Noirs ses vêtements, des voiles si légers qu'ils semblent à peine réels, et à travers lesquels on distingue la peau, comme une peinture encore humide. Ses longs cheveux ondulent d'eux-mêmes, devant son visage anguleux : des pommettes dures, un nez fin et droit, des yeux impassibles, la perfection d'une statue. Une statue d'encre.
Noires ses immenses ailes qui s'étendent au-dessus de lui, de part et d'autre de ce trône, des ailes puissantes et bruissantes, dont les plumes frémissent et gémissent en un chant étrange, un murmure de soie et d'oubli miséricordieux. Un chant de mort. Un ange de mort. Assis sur le trône de Solitude.

Peu de novellistes et romanciers retiennent mon attention et encore plus rares sont ceux dont je lis tous les livres. Sire Cédric fait partie ce ceux-là.

Dreamworld.- Sire Cédric.- 2009.- Pré aux Clercs

1 commentaire:

  1. ces ouvrages sont une évasion vers un monde onirique et fantastique....mais pas seulement!

    RépondreSupprimer

Un avis ? Une remarque ? N'hésitez pas. :)